à propos

Ce carnet présente la recherche menée par l’UMR Géographie-cités (UMR 8504) « Communs fonciers urbains pour l’habitat dans les Suds ».

L’accès au sol pour lhabitat constitue un défi important dans de nombreuses villes du Sud global. Le système de la propriété privée individuelle, reposant sur les offres proposées par l’État ou par le marché, est inaccessible à de nombreux ménages. Parmi les types variés de régimes fonciers pour lhabitat, la présente recherche examine les régimes fonciers à base collective, en considérant leur lien avec lapproche des communs et en s’interrogeant sur leur contribution à une ville inclusive sur les plans socioéconomique, spatial et politique. Plusieurs études de cas sont menées, notamment sur les coopératives d’habitat au Burkina Faso, le Community Land Trust au Kenya et la procédure Akrama Sakrama en Inde.

Cette recherche est pilotée par Eric Denis et Claire Simonneau (UMR Géographie-cités) en partenariat avec des centres de recherche locaux.

 

This academic blog presents the research conducted by research center Géographie-cités (UMR 8504) « Urban land commons for housing in the Global South ».

Access to land for housing represents an important challenge in cities of the Global South. Individual private land ownership, provided by the State or the market, is inaccessible to many urban dwellers. Among a variety of existing land tenure systems, this research examines group-based tenure options and their relationship to the commons approach. We explore their contribution to an inclusive city, on a socioeconomic, a spatial, and a political level. Several case studies are conducted: housing cooperatives in Burkina Faso, Community Land Trust in Kenya, and Akrama Sakrama procedure in India.

This research is conducted by Eric Denis and Claire Simonneau (UMR Géographie-cités), in partnership with local research centers.

présentation

Ce carnet présente la recherche menée par l’UMR Géographie-cités (UMR 8504) « Communs fonciers urbains pour l’habitat dans les Suds ».

L’accès au sol pour lhabitat constitue un défi important dans de nombreuses villes du Sud global. Le système de la propriété privée individuelle, reposant sur les offres proposées par l’État ou par le marché, est inaccessible à de nombreux ménages. Parmi les types variés de régimes fonciers pour lhabitat, la présente recherche examine les régimes fonciers à base collective, en considérant leur lien avec lapproche des communs et en s’interrogeant sur leur contribution à une ville inclusive sur les plans socioéconomique, spatial et politique. Plusieurs études de cas sont menées, notamment sur les coopératives d’habitat au Burkina Faso, le Community Land Trust au Kenya et la procédure Akrama Sakrama en Inde.

Cette recherche est pilotée par Eric Denis et Claire Simonneau (UMR Géographie-cités) en partenariat avec des centres de recherche locaux.

 

This academic blog presents the research conducted by research center Géographie-cités (UMR 8504) « Urban land commons for housing in the Global South ».

Access to land for housing represents an important challenge in cities of the Global South. Individual private land ownership, provided by the State or the market, is inaccessible to many urban dwellers. Among a variety of existing land tenure systems, this research examines group-based tenure options and their relationship to the commons approach. We explore their contribution to an inclusive city, on a socioeconomic, a spatial, and a political level. Several case studies are conducted: housing cooperatives in Burkina Faso, Community Land Trust in Kenya, and Akrama Sakrama procedure in India.

This research is conducted by Eric Denis and Claire Simonneau (UMR Géographie-cités), in partnership with local research centers.